Petition Irak

Découvrez les actus d'un français en Irak

De Fil… en Film

HitchcockRentrée prospère pour Fil à Film, éditeur prolixe s’il en est, puisque sacrifiant avec talent à la mode rétro, il propose dès ce mois-ci à la vente (prix non communiqués à ce jour) 22 titres consacrés au cinéma américain de l’Age d’Or. Citons parmi les plus importants «Les trente-neuf marches» d’Hitchcock, «Les 55 jours de Pékin», «Les hauts de Hurlevent», «La vipère», «Les aventures de Marco Polo» avec Gary Cooper. Ne quittez pas, ça commence à peine! Egalement au programme, ne manquez pas la collection «Les grands classiques du cinéma français» avec entre autres « Les dents longues», «La meilleure part» et «Des femmes disparaissent», la suite des «Films de ma vie» avec huit œuvres majeures du grand Rossellini, dont le célèbre «Rome, ville ouverte» et six documentaires réalisés par Louis Malle. Parmi les nouveautés à la vente, signalons «Béru et ces dames» et «Sale temps pour les mouches» avec le sémillant commissaire San Antonio, «Cinq jours en juin», « Mes meilleurs copains », «Pentimento». Pour clore, dans la série « Documentaires», les amateurs d’exotisme vont se régaler avec les trois cassettes sur Alain Colas, «L’homme qui courait les mers». Quelle rentrée!

Prix très spécial

Meet the feeblesAu Fouquet’s, pour la sixième année consécutive, le Prix Très Spécial 1999, fondé par notre collaborateur Gérard, a été décerné le 13 juin dernier au film «Meet the feebles» de Peter Jackson. Rappelons que ce Prix récompense chaque, année un film particulièrement «outrancier et bizarre», quels que soient son genre et son origine. Dont acte.

Mise au point Zeed

Dans une lettre adressée à tous les vidéoclubs de France et de Navarre, aux Associations et Fédérations de Vidéo Clubs, à la Chambre Syndicale de l’Edition Audiovisuelle ainsi qu’à l’ensemble de la Presse et de la Profession, Max Alestchenkoff de Zeed Production s’insurge contre le fait que Canal + ait diffusé dès le 19 août le film «Nocturne indien» distribué en cassette depuis le mois de mai seulement. Estimant subir un nouveau préjudice (le problème s’étant déjà posé avec «Force majeure»), Zeed s’étonne de «la légèreté des ayants droit qui ne respectent pas leurs engagements de protection auprès de Canal + ». Rappelons que les délais de protection TV et de vente en grande distribution des œuvres cinématographiques sont de 5 à 6 mois. Zeed enfin, estime que c’est l’ensemble de la profession qui subit ainsi un «manque de respect et de considération »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *